Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
by Pierre

- Napoléon intime : 10 anecdotes surprenantes -

2 Décembre 2011 , Rédigé par Pierre B. Publié dans #Histoire

NapoleonBonaparte 1398871c
Napoléon Bonaparte. Un nom connu de tous, comme une figure historique française incontournable. empereur des Français pendant un peu plus de dix années, il a marqué d'une empreinte forte l'histoire de France.
Nous sommes le 2 décembre 2011. Il y a 207 ans jour pour jour, à Paris, il était couronné empereur, c'était le 2 décembre 1804. Le 2 décembre 1805, soit exactement un an plus tard, il mena la Grande Armée à une éclatante victoire à Austerlitz.
En cette date un peu particulière dans la vie de Napoléon, j'ai eu envie de vous y faire entrer, dans cette vie, sa vie. Comment ? Non pas en écrivant de longs paragraphes d'une biographie, mais simplement en exposant dix anecdotes surprenantes sur lui.
Je vous propose donc d'entrer ensemble dans l'intimité de ce géant de l'histoire.
 

1 - Napoléon, contrairement aux idées reçues n'était pas petit. Il mesurait entre 1,68 et 1,69 mètres. Il se trouvait donc dans la moyenne des hommes de l'époque.

2 - L'empereur ne sentait pas son coeur battre. Son valet de chambre et son médecin personnel en firent l'épreuve plusieurs fois : jamais ils ne sentirent aucune pulsation.

3 - Il avait souvent un tic nerveux qui consistait à relever fréquemment et rapidement l'épaule droite. Il ne s'en rendait pas compte, mais cela perturbait les personnes qui l'ignorait car elles pouvaient prendre ce geste comme un signe d'énervement.

4 - Napoléon avait une manière très à lui d'exprimer son humeur joyeuse à son valet de chambre et ses proches :  il pinçait les oreilles, les tirait d'une manière souvent assez forte pour faire crier le "malheureux" . Et cela le faisait beaucoup rire.

5 - Il était habituellement très sensible au froid, si bien qu'il fallait du feu dans ses appartements presque toute l'année.

6 - Quand Napoléon n'aime pas un livre, il le jette au feu. Quand il surprend ses gens de maisons à lire quelque chose qui lui déplaît (notamment les romans), il les jetait aussi au feu, en " demandant au délinquant si un homme ne pouvait pas faire meilleure lecture ".

7 - L'empereur avait toujours une tabatière sur lui. Beaucoup de spécialistes ont affirmé qu'il prisait énormément. C'est faux, il ne faisait que sentir l'odeur du tabac. Dès qu'il avait fini de sentir, il laissait tomber la tabatière. Le tabac se composait généralement de plusieurs sortes mélangées ensemble. Souvent, il s'amusait même à en faire manager aux gazelles du chateau de Saint-Cloud : elles en étaient très friandes.

8 - Napoléon s'habille généralement avec une culotte blanche. Il avait l'habitude d'essayer sa plume sur sa culotte. Pour se gratter les jambes, il utilise le talon de son soulier. Si bien que sa culotte se retrouve très vite pleine d'encre et de saletés. Il ne change pas de culotte pendant la journée. Il demeure donc avec une culotte très sale tout au long de la journée. Bien loin de l'empereur théatral et gourmé qu'on nous présente continuellement!

9 - Comme tous les hommes de son époque, il ne se rase pas lui-même. C'est son valet de chambre qui s'en occupe. Napoléon, ne voulant pas quelqu'un d'autre pour le raser que ce valet, ce dernier va lui apprendre à se raser (dans le cas où ce valet serait indisponible pour quelque raison que ce soit). La situation est risible. Les premières fois, Napoléon se rate et se fait de nombreuses coupures. Il ne sait pas comment manier le rasoir. Enfin, il oublie parfois de raser un côté de son visage, si bien qu'il paraît prêt à sortir avec seulement la moitié du visage rasé. Plus tard, l'empereur saura se raser tout seul.

10 - Souvent, il arrive à Napoléon de sortir incognito dans les rues de Paris pour connaître l'opinion du peuple. Il s'amuse à se déguiser en bourgeois et à demander l'opinion des gens qu'il rencontre sur l'empereur, c'est à dire lui-même. Il se rit beaucoup des ces situations. 

Voilà comment restituer un peu d'humanité à une figure plutôt légendaire qu'est Napoléon. Beaucoup de ces anecdotes sont tirées des mémoires de Constant, son valet de chambre. Si vous voulez en savoir plus sur la vie privée de Napoléon, je vous conseille donc : Mémoires intimes de Napoléon Ier par Constant son valet de Chambre, aux éditions Mercure de France.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article